facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck

Viser pour gagner

image

La planification financière fondée sur les objectifs pour atteindre des objectifs tout au long de la vie.


Comment évaluez-vous le succès de votre stratégie de placement? La plupart des gens s’attardent à leur rendement : cinq pour cent valent mieux que trois. Cependant, le rendement des placements ne dit pas tout. Le succès d’une stratégie de placement dépend de sa capacité à fournir à l’épargnant l’argent dont il a besoin en temps opportun, afin qu’il puisse réaliser des objectifs précis.

C’est le but de la planification financière fondée sur les objectifs. Dans le cadre de cette approche, au lieu de faire la chasse aux rendements des placements, on détermine le montant d’argent requis à différents moments de la vie et on structure des portefeuilles de placement distincts, en plus de tenir compte des dettes, de l’assurance et des stratégies de planification fiscale et successorale, pour veiller à ce que l’épargnant ait accès à cet argent lorsqu’il en a besoin.

Le succès de la stratégie est ensuite mesure en fonction des progrès accomplis vers l’atteinte de chacun des objectifs, plutôt qu’en fonction du rendement obtenu par rapport à celui du marché.

En plus de redéfinir le succès, une approche fondée sur les objectifs redéfinit le risque. Après tout, le risque réel pour un épargnant n’est pas qu’un portefeuille de placement perde de l’argent une année donnée, mais de ne pas atteindre ses objectifs d’épargne et de ne pas pouvoir faire ce qu’il avait prévu.

Pourquoi épargnez-vous?

La plupart répondront : « Pour plusieurs choses! », ce qui revient à prendre la résolution de « faire plein de choses » en début d’année. Ça manque de précision. Lorsque les objectifs sont vagues, il est difficile de déterminer combien épargner, quels placements choisir et quel degré de volatilité des marchés vous paraît acceptable.

En revanche, des objectifs clairs sont plus facilement atteignables. Savoir exactement ce que vous voulez vous motivera à continuer d’épargner. Cela permet aussi d’établir un plan financier tenant compte d’étapes précises pour aider à garder le cap.

Pour établir vos objectifs, commencez par des objectifs populaires : une retraite confortable, une nouvelle maison, un chalet, des rénovations, des études (pour vos enfants ou vous-même) et des voyages. Gardez à l’esprit que certains objectifs nous survivent – par exemple, le désir de laisser un héritage à nos êtres chers ou faire un don important à notre organisme de bienfaisance préféré.

Prenons l’exemple de Maggie, 40 ans, qui s’est fixé trois grands objectifs. Elle aimerait prendre une année sabbatique et retourner aux études à temps plein dans trois ans, rénover sa cuisine dans six ans et prendre sa retraite dans vingt ans. Étant donné qu’elle aura besoin de son argent à différents moments, sa tolérance à la volatilité des marchés varie également. Maggie ne peut pas courir le risque que son épargne vaille moins qu’à l’heure actuelle lorsqu’elle reprendra les études. En revanche, elle peut accepter que son épargne-retraite diminue temporairement dans trois ans, si elle se redresse à temps pour qu’elle dispose d’assez d’argent à son départ à la retraite.

Comme les objectifs de Maggie sont associés à différents horizons de placement et niveaux de tolérance au risque, il est logique de créer trois portefeuilles de placement – c’est exactement ce que propose l’approche fondée sur les objectifs. Chaque portefeuille aura sa propre combinaison d’actions, de titres à revenu fixe et de liquidités : davantage de titres à revenu fixe et de liquidités pour les objectifs à court terme et davantage d’actions pour les objectifs à long terme. Lorsque Maggie passera en revue chaque portefeuille, elle pourra évidemment s’attarder au taux de rendement, mais la mesure la plus importante de son succès sera de déterminer si elle est en bonne voie d’atteindre l’objectif pour lequel le portefeuille a été conçu.

Bien évidemment, les objectifs peuvent changer. Maggie pourrait décider de continuer à travailler et de suivre des cours du soir. Elle pourrait peut-être ainsi faire une mise de fonds sur une plus grande maison au lieu de rénover sa cuisine. Un de ses professeurs lui permettra peut-être d’obtenir un emploi qu’elle aime, et elle pourrait reporter ou devancer son départ à la retraite. Une approche fondée sur les objectifs peut généralement tenir compte de nouveaux plans, s’ils ne sont pas faits à la dernière minute. Les portefeuilles seront simplement ajustés en conséquence, et les épargnants pourront commencer à suivre les progrès vers la réalisation de leurs nouveaux objectifs.

Que les objectifs changent ou non, tous les portefeuilles de placement ont besoin d’être ajustés lorsque les épargnants approchent de la date à laquelle ils ont besoin des fonds. Au fur et à mesure que l’échéance d’un objectif arrive et que l’horizon de placement diminue, l’exposition à la volatilité des marchés du portefeuille visé doit être réduite pour veiller à ce qu’il produise le revenu attendu, au moment voulu.

Cela dit, une approche fondée sur les objectifs assure que seul le niveau de risque (donc, le potentiel de croissance) des fonds requis à court terme est revu à la baisse. Le reste de l’actif de l’épargnant peut continuer de profiter d’occasions de croissance en vue d’atteindre des objectifs à long terme. La souplesse nécessaire pour structurer adéquatement un portefeuille en fonction de son objectif, tout en laissant les autres placements fructifier pour d’autres objectifs, est l’une des raisons pour lesquelles l’approche fondée sur les objectifs ajoute autant de valeur.

Il n’y a pas que les placements

Quelle place occupent la gestion des dettes, l’assurance et la planification fiscale et successorale au sein d’une approche fondée sur les objectifs? Elles sont essentielles à une planification financière complète et peuvent augmenter les probabilités qu’un épargnant atteigne ses objectifs.

Les dettes plombent n’importe quel plan financier, chaque dollar payé en intérêt en ralentit la réalisation. Avoir des objectifs clairs peut vous pousser à rembourser vos dettes et à vous libérer de ce poids. Votre conseiller peut vous recommander des stratégies pour rembourser vos dettes plus rapidement, notamment en ciblant d’abord les dettes associées à un taux d’intérêt élevé et en les consolidant dans un seul compte à taux d’intérêt moins élevé.

Les imprévus peuvent faire dérailler les meilleurs plans – c’est ici que l’assurance entre en jeu. Les contrats d’assurance soins médicaux et dentaires peuvent alléger le coût des médicaments, des actes buccodentaires et des services de soins de santé lorsque vous en avez besoin. Les contrats d’assurances invalidité et maladies graves aident à préserver votre capacité à atteindre vos objectifs en vous fournissant un soutien financier au cas où une maladie ou une blessure vous empêcherait de travailler. Voir cet article pour plus de renseignments. Les contrats d’assurance vie peuvent aider vos êtres chers à éviter les difficultés financières et à continuer de progresser vers l’atteinte de leurs objectifs après votre décès.

PLANIFIEZ POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS

En disposant des bonnes stratégies, vous êtes en meilleure position pour atteindre vos objectifs. Voiciles étapes à suivre à court, à moyen et à long terme pour améliorer votre bien-être financier. N’oubliez pas, chaque pas vous rapproche de l’atteinte de vos objectifs.

Étapes à court terme

Étapes à moyen terme

Étapes à long terme

Établissez un budget


Procurez-vous une couverture d’assurance 

Épargnez pour la retraite

Constituez-vous un fonds d’urgence

Épargnez en vue d’achats plus importants

Élaborez un plan successoral

Remboursez vos dettes

Épargnez en vue des études de vos enfants

Épargnez en vue de vous faire plaisir


Une planification fiscale efficace réduit le montant d’impôt à payer, ce qui en laisse plus pour investir en vue d’atteindre des objectifs. De simples stratégies fiscales incluent la maximisation des cotisations annuelles à un régime enregistré d’épargne-retraite pour profiter de la plus importante déduction d’impôt possible et, lorsque c’est possible, générer le type de revenu de placement associé au taux d’imposition le plus élevé – revenu d’intérêt – dans un régime enregistré où l’argent fructifie à l’abri de l’impôt ou en report d’impôt. Pour obtenir d’autres idées, consultez cet article.

Pour plusieurs, les objectifs de la planification successorale figurent parmi les plus importants. La planification successorale peut être utile pour veiller à ce que les avoirs soient transmis aux bénéficiaires efficacement et d’une manière fiscalement avantageuse, pour établir des stratégies en vue de répondre aux besoins d’un être cher frappé d’invalidité ou pour laisser un généreux don à un organisme de charité. Elle peut entraîner d’importantes économies d’impôt et veiller au bien-être des membres de votre famille.

Discutez avec votre conseiller

Définir des objectifs clairs et élaborer une planification financière de manière à les atteindre peut vous aider à tirer le maximum de votre argent et à éviter les pièges financiers courants. Par exemple, savoir que dépasser votre budget ou payer trop d’intérêt peut mettre en jeu votre capacité à vivre les expériences de vie que vous souhaitez pourrait vous pousser à redoubler d’efforts pour assainir votre budget et éliminer vos dettes. De la même façon, connaître le revenu précis dont vous aurez besoin à la retraite diminue les risques que vous sautiez quelques mois d’épargne, car vous savez exactement quel montant vous devez mettre de côté périodiquement pour garder le cap vers l’avenir que vous entrevoyez.

En outre, comprendre pourquoi vous avez besoin d’argent et le moment où vous en aurez besoin peut vous aider à éviter les placements inappropriés et à vous concentrer sur ceux qui offrent le profil risque-rendement qui vous convient le mieux. Lorsque vous savez pour quelles raisons vous investissez d’une certaine façon, les fluctuations des marchés risquent moins de vous distraire et vous êtes plus susceptible de conserver vos placements en vue d’atteindre vos objectifs.

En règle générale, se concentrer sur des objectifs rend la planification financière moins abstraite, ce qui vous permet de combiner des stratégies en ayant un portrait très clair de ce qu’elles doivent produire. Cela peut aussi clarifier les conversations avec votre conseiller en lui attribuant une tâche bien définie : générer ce que vous voulez, quand vous le voulez. Discutez avec votre conseiller de la façon dont la planification financière fondée sur les objectifs peut vous aider à réaliser vos rêves. 

DE COMBIEN D’ARGENT AVEZ-VOUS BESOIN POUR PRENDRE VOTRE RETRAITE?

Pouvoir vivre la vie souhaitée à la retraite dépend de l’exactitude avec laquelle on estime le revenu nécessaire pour y parvenir. Pour commencer vos calculs, considérez ces moyennes de Statistique Canada. Évidemment, vos frais peuvent différer grandement, mais il est utile de savoir lesquels sont susceptibles de disparaître, d’augmenter ou de demeurer relativement égaux à votre retraite.

Dépense moyenne par ménage

40 à 50 ans

65 ans et plus

Logement

22 019 $

13 399 $

Soins de santé

2 673 $

2 936 $

Transport

15 010 $

8 071 $

Services publics

2 769 $

2 286 $

Nourriture

9 620 $

6 657 $

Loisirs

4 778 $

3 208 $


Source : Statistique Canada, Tableau 11-10-0227-01 : Dépenses des ménages selon l’âge de la personne de référence, 28 août 2019, www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/cv.action?pid=1110022701 (accès le 23 juillet 2019).


© 2019 Manuvie. Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent document est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Nombre des points analysés varient selon la province. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Sauf erreurs ou omissions. La souscription de fonds communs de placement peut donner lieu au versement de commissions ou de commissions de suivi ainsi qu’au paiement de frais de gestion ou d’autres frais. Veuillez lire le prospectus des fonds avant d’effectuer un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur liquidative varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Toute somme affectée à un fonds distinct est placée aux risques du titulaire du contrat et peut prendre ou perdre de la valeur.



Financial Advisor Websites by Twenty Over Ten Powered by Twenty Over Ten