facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause

Premier emploi, première paie

image

Aidez votre adolescent à s’y retrouver dans les notions de base de la rémunération, des opérations bancaires et de l’épargne.


Bien que le marché de l’emploi demeure incertain en cette période, votre enfant finira par être prêt à occuper son premier emploi, et il s’agira d’une nouvelle étape exaltante. À mesure qu’il progresse vers une plus grande indépendance, il peut tout de même profiter de quelques conseils pour faire durer sa rémunération. Voici quelques conseils pour les aider à gérer leur nouvelle liberté et leurs nouvelles responsabilités financières.

Opérations bancaires 101

Lorsque votre adolescent touchera un salaire, il aura besoin d’un endroit où déposer sa paie. Aidez-le à ouvrir un compte bancaire à frais modiques ou sans frais s’il n’en a pas déjà un. Vous aurez probablement accès au compte et en aurez le contrôle si votre enfant a moins de 18 ans. Cela peut être avantageux pendant qu’il s’habitue à gérer son argent. Ce qui peut vous sembler simple – établir un virement automatique, utiliser une carte de débit de façon responsable, éviter les frais de guichet automatique et d’autres services – pourrait être un mystère complet pour votre adolescent. C’est aussi une bonne idée d’ouvrir un autre compte d’épargne à taux d’intérêt élevé pour atteindre des objectifs à long terme.

Épargner et dépenser

C’est l’occasion idéale de parler de dépenses, de budgets et de responsabilités. Discutez de ce que vous continuerez de fournir à votre enfant et de ce qu’il devrait maintenant payer, comme un téléphone, des vêtements ou des loisirs. Encouragez votre enfant à établir un budget simple pour l’aider à faire le suivi de ses dépenses et à les gérer.

Demandez-lui de penser à des choses pour lesquelles il veut épargner, comme une voiture ou des études postsecondaires, et à la portion de ses revenus qui sera affectée à l’atteinte de ces objectifs. Une bonne stratégie consiste à établir des virements automatiques vers un compte d’épargne pour sa paie, avant qu’il ait la possibilité de la dépenser.

Profitez de la technologie

Votre adolescent n’est probablement jamais loin de son téléphone, alors suggérez-lui d’établir des services bancaires en ligne pour qu’il puisse consulter son solde, déposer des chèques par voie électronique ou virer des fonds. Certaines plateformes de services bancaires mobiles peuvent également offrir une répartition visuelle des dépenses. Il vous suffit de leur rappeler de protéger leur mot de passe et d’éviter les réseaux Wi-Fi publics.

 

La gestion du revenu est l’une des compétences les plus importantes que les adolescents doivent acquérir dans la vie. En leur inculquant de bonnes habitudes dès maintenant, vous pouvez les aider à s’assurer un avenir financier sain.

COMPRENDRE UN CHÈQUE DE PAIE

Aidez votre jeune travailleur à comprendre les éléments figurant sur son relevé de paie. Les retenues standards comprennent l’impôt sur le revenu, l’assurance-emploi et les cotisations au Régime de pensions du Canada et au Régime de rentes du Québec. Les employés à temps partiel peuvent recevoir une indemnité de vacances sur chaque paie (environ quatre à six pour cent de leur salaire)[1].

 

LE SAVIEZ-VOUS?

  • Il n’y a pas d’âge minimum pour ouvrir un compte enregistré d’épargne-retraite (REER), tant que l’enfant a gagné un revenu et produit une déclaration de revenus.
  • Un enfant doit atteindre l'âge de majorité et doit avoir un numéro d'assurance sociale (NAS) pour ouvrir un compte d’épargne libre d’impôt (CELI).
  • Un ado peut bénéficier plus d’un CELI qu’un REER si leur revenu annuel est assez faible. Lorsqu’on produit une déclaration de revenus, on accumule des droits de cotisation REER qui peut être utiliser dans les années prochaines, quand son revenu est plus élevé et la déduction d'impôt est plus avantageuse.

 

© 2020 Manuvie. Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent document est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Nombre des points analysés varient selon la province. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Sauf erreurs ou omissions. La souscription de fonds communs de placement peut donner lieu au versement de commissions ou de commissions de suivi ainsi qu’au paiement de frais de gestion ou d’autres frais. Veuillez lire le prospectus des fonds avant d’effectuer un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur liquidative varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Toute somme affectée à un fonds distinct est placée aux risques du titulaire du contrat et peut prendre ou perdre de la valeur.

 

[1] www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/services/vos-outils-financiers/revenus-depenses-budget/revenus-depenses-budget-2/2.html 

 


Financial Advisor Websites by Twenty Over Ten Powered by Twenty Over Ten