facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck

C’est la période des réjouissances (et des dépenses)!

image

Comment conserver votre bonne cote de crédit durant les Fêtes.


Pour de nombreux canadiens, le temps des Fêtes est une période de l’année qui peut être magique, Mais coûteuse. Dans l’esprit de cette saison de partage, on est souvent tenté de trop dépenser en achetant des cadeaux pour des êtres chers. On participe à plus de fêtes et de rencontres sociales avec des amis, des membres de sa famille et des collègues de travail. Et comme les enfants sont en vacances scolaires, beaucoup en profitent pour voyager durant cette période de l’année.

De nombreuses personnes financent les plaisirs des Fêtes avec des cartes de crédit. De fait, six Canadiens sur dix sont prêts à s’endetter pour acheter des cadeaux[1]. On peut facilement perdre la maîtrise des dépenses durant les Fêtes et, avant même de s’en rendre compte, se retrouver avec une facture de carte de crédit au mois de janvier qui ne pourra pas être payée immédiatement. Selon les résultats d’un sondage récent, trois Canadiens sur dix ont admis avoir de la difficulté à rembourser leurs dettes après la période des Fêtes[2].

Utiliser le crédit avec prudence

Les cartes de crédit sont conçues afin d’en faciliter l’utilisation autant que possible et s’accompagnent souvent de récompenses et d’avantages attrayants qui offrent une valeur ajoutée aux consommateurs. Si vous les utilisez judicieusement, vous pouvez obtenir des récompenses, éviter que les intérêts et les frais dépassent les bornes et conserver une bonne cote de crédit afin que les prêteurs soient disposés à vous aider pour financer des achats plus coûteux dans l’avenir, comme l’achat d’une résidence ou d’une voiture. Voici quelques points à prendre en considération :

Choisissez le bon type de carte de crédit

Comme de nombreuses options et structures de frais sont offertes, assurez-vous de faire un peu de recherches avant de vous procurer une nouvelle carte de crédit. Quel est le taux d’intérêt de la carte, et comporte‑t‑elle des frais annuels? Quel est le coût associé à un paiement tardif, et la carte majore-t-elle le taux d’intérêt pour les avances de fonds? En quoi consistent les récompenses, et les utilisateurs bénéficient-ils de couvertures d’assurance ou d’autres avantages? Si vous vous attendez à maintenir un solde impayé, recherchez la carte avec les frais et les taux d’intérêt les moins élevés. Si vous prévoyez de rembourser votre solde au complet tous les mois, optez pour une carte avec des récompenses et des avantages qui vous interpellent et qui vous offrent une valeur maximale.

Limitez le nombre de cartes que vous utilisez

Transporter de nombreuses cartes peut alourdir votre portefeuille, mais les conséquences liées au montant dû sont beaucoup plus lourdes sur votre cote de crédit. Cependant, dans le cas de quelqu’un qui n’a pas d’antécédents de crédit ou qui veut améliorer une cote de crédit faible, ou qui a tendance à atteindre la limite de crédit disponible, une seule carte est probablement suffisante. De plus, utiliser plusieurs cartes pourrait augmenter votre risque d’exposition à la fraude ou au vol d’identité. Ouvrir ou fermer plusieurs comptes de carte de crédit en même temps peut également avoir une incidence négative sur votre cote, car les prêteurs peuvent se demander pourquoi autant d’enquêtes de solvabilité figurent dans un seul profil.

Qu’en est-il des récompenses?

Les récompenses associées à des cartes de crédit peuvent offrir une valeur notable, mais le risque d’effectuer des dépenses excessives l’emporte parfois sur celle-ci. De nombreuses cartes offrent des points, permettent d’accumuler des milles pour des voyages, donnent droit à des rabais sur des achats et sont assorties de faibles taux d’intérêt sur les transferts de soldes, mais le taux d’intérêt courant ou les frais annuels peuvent être plus élevés. Satisfaire aux exigences d’admissibilité à ces récompenses peut également vous entraîner à faire des achats non nécessaires, est ainsi annuler l’avantage des récompenses. Assurez-vous de bien connaître les détails avant de vous inscrire.

Remboursez votre solde le plus tôt possible

Si vous ne remboursez pas votre solde tous les mois, des intérêts coûteux vont commencer à s’accumuler. Et même si vous ne pouvez pas rembourser immédiatement le solde au complet, vous devez effectuer le paiement minimum avant la date d’échéance ou votre cote de crédit risque d’en souffrir. Vous pourriez envisager de configurer un prélèvement automatique sur le compte pour rembourser votre solde de carte de crédit tous les mois (ou une partie de celui-ci). Si vous avez de la difficulté à faire baisser votre solde, parlez-en à un conseiller. Il pourrait être en mesure de vous suggérer des moyens pour consolider vos dettes afin de payer un taux d’intérêt moins élevé. Envisagez de fermer un ou plusieurs de vos comptes de carte de crédit pour freiner vos dépenses jusqu’à ce que vous soyez en mesure d’effectuer des remboursements appropriés de façon régulière.

Protégez votre bonne cote de crédit

En mots simples, les prêteurs sont plus enclins à prêter de l’argent à des emprunteurs qui sont plus susceptibles de rembourser leur dette. La plupart des prêteurs vont vérifier la solvabilité des emprunteurs avant d’approuver une demande de prêt pour un véhicule, une résidence ou un autre achat important – et peuvent refuser une demande ou exiger un taux d’intérêt supérieur s’ils jugent que l’emprunteur présente un risque de crédit plus élevé. Les prêteurs hypothécaires aiment particulièrement comparer la dette d’un emprunteur à ses revenus pour s’assurer que les liquidités seront suffisantes pour respecter le programme de paiements mensuels. Pour voir ce que les prêteurs voient, demandez gratuitement un exemplaire de votre rapport de solvabilité à Equifax (www.equifax.ca) ou à TransUnion (www.transunion.ca).

Durant la saison des Fêtes et des dépenses qui y sont associées, ne laissez pas votre solde de carte de crédit aller à la dérive – vos antécédents de crédit sont un aspect important de votre santé financière globale. Pour des conseils sur l’établissement et le maintien d’une bonne cote de crédit, parlez à votre conseiller.


Idées-cadeaux des Fêtes pour ne pas se ruiner

Faites un échange de cadeaux en pigeant des noms pour éviter que tous les membres de la famille n’achètent des cadeaux pour tous les autres.
Créez vos propres coupons donnant droit à votre temps en cadeau (pour une marche au parc, un repas préparé à la maison, etc.).
C’est pourquoi la cuisson du temps des Fêtes ne se démode jamais et fait toujours fureur.
Instaurez de nouvelles traditions des Fêtes avec des amis et des membres de la famille qui vous demandent d’investir du temps plutôt que de l’argent.
Laissez libre cours à votre talent et confectionnez vos cadeaux de toutes pièces. Tricotez un foulard, fabriquez une chandelle ou concevez un calendrier pour l’année suivante. Et si vos compétences artistiques sont moins développées, encadrer une photo est un projet facile dont la valeur peut être tout aussi significative.



© 2019 Manuvie. Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent document est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Nombre des points analysés varient selon la province. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Sauf erreurs ou omissions. La souscription de fonds communs de placement peut donner lieu au versement de commissions ou de commissions de suivi ainsi qu’au paiement de frais de gestion ou d’autres frais. Veuillez lire le prospectus des fonds avant d’effectuer un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur liquidative varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Toute somme affectée à un fonds distinct est placée aux risques du titulaire du contrat et peut prendre ou perdre de la valeur.

[2] Ibid.


Financial Advisor Websites by Twenty Over Ten Powered by Twenty Over Ten