facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast blog search brokercheck brokercheck

Des Fêtes de rêve...pour le budget aussi


imageDes conseils pour ne pas vous transformer en Grincheux.


Acheter les cadeaux parfaits, organiser de glorieuses veillées et faire des sorties en famille inoubliables peut créer des Fêtes magiques, mais aussi étirer au max le budget de bien des ménages. Toute cette féérie peut vite se transformer en un stress financier quand les factures de cartes de crédit commencent à entrer.

Lors d’un sondage mené en 2017, près des deux tiers des répondants trouvaient que les gens dépensaient beaucoup trop durant les Fêtes. Plus de la moitié disaient s’attendre à débourser plus de sous que prévu[1]. Alors, où se trouve l’équilibre entre plaisir et restreinte fiscale? Voici quelques idées pour garder un esprit festif sans vous ruiner.


Planifiez

Une des principales difficultés pour les gens est de trouver l’argent supplémentaire pour couvrir les dépenses additionnelles des Fêtes. Établir un budget et faire appel à des stratégies d’épargne simples peut alléger le stress causé par les achats. Partez du bon pied en calculant combien vous pouvez vous permettre de dépenser, puis parlez à votre banque pour ouvrir un compte d’épargne spécial avec dépôt automatique chaque semaine, toutes les deux semaines ou chaque mois[2]. Une communication ouverte est aussi importante. Vous constaterez peut-être que d’autres membres de la famille sont aussi enclins à contenir les dépenses. Organisez une rencontre familiale d’automne sous le thème « Ce n’est pas encore Noël, mais... », où vous déterminez ce qui est financièrement raisonnable pour tout le monde, ou encore si le moment est venu d’instaurer de nouvelles traditions[3].


C’est la pensée qui compte

La science révèle que donner nous amène à sécréter des endorphines, hormones du bien-être, mais que l’effet psychologique agréable qui s’ensuit ne demande pas nécessairement de dépenser une certaine quantité de dollars. Ce sentiment d’euphorie vient plutôt de la joie lue sur le visage de l’autre personne tandis qu’elle déballe son présent. Bref, c’est peut-être le temps d’offrir votre créativité en cadeau[4].

Apportez une touche personnelle en confectionnant des boîtes de sablés maison au dehors festif ou en épatant vos amis et collègues avec un cadeau unique fabriqué de vos dix doigts. Ce n’est pas le prix du cadeau qui compte, mais la douce attention[5].

Les enfants donnent parfois un tantinet plus de fil à retordre, mais vous pouvez tout de même limiter le déluge de présents. Une façon chouette d’éviter le mont Everest sous le sapin est de suivre la règle des quatre cadeaux suivante : un souhait, un besoin, un vêtement et un bouquin[6].


Dons de charité

En partant du principe que donner est encore mieux que recevoir, faire une bonne action est une merveilleuse façon de s’imprégner de l’esprit de la saison. Pourquoi ne pas allouer une portion de votre budget des Fêtes à un achat qui fera le bonheur d’un enfant ou d’une famille dans le besoin? Donner de votre temps est aussi une belle façon d’aider la communauté. Confectionnez des paniers de provisions à une banque alimentaire de votre région ou participez à une collecte de jouets avec toute la famille.[7]


Du plaisir en famille abordable

Passer des moments en famille et entre amis fait partie des grandes joies de cette période de réjouissance et il y a moyen de créer des souvenirs impérissables sans y laisser votre chemise. Renseignez-vous sur les activités amusantes qui se dérouleront dans votre collectivité : défilés, illumination du sapin, cérémonies, carnavals extérieurs, chants de Noël, fêtes à la patinoire...

Ces sorties ne vous coûteront souvent rien, sinon un don à une banque alimentaire. Consultez le calendrier des événements de votre localité pour connaître les dates et emplacements[8].


Un festin de roi tout doux pour le budget

Avec le prix des aliments qui continue de grimper, dénicher un petit surplus pour festoyer avec classe n’est pas forcément facile. La famille canadienne moyenne dépense annuellement 12 000 $ à l’épicerie ou au restaurant, et les réceptions spéciales ne font qu’ajouter à la facture déjà salée[9].

Pour moins piger dans votre portefeuille, épluchez les circulaires en quête des aubaines et profitez de la garantie du plus bas prix. Il existe maintenant des applications qui vous aident à trouver rapidement le meilleur prix pour les articles de votre liste d’épicerie. Et pourquoi ne pas inviter vos convives à mettre la main à la pâte à votre prochain repas des Fêtes? Offrez-vous un buffet de coups de coeur préparés par vos proches. (Conseil : Donnez un minimum de consignes à vos invités pour ne pas vous retrouver avec 10 plateaux de fromages.) Enfin, privilégiez ce qui est fait maison plutôt qu’acheté en magasin. Les assiettes de crudités et trempettes prêtes à emporter au comptoir d’épicerie sont commodes, mais elles peuvent gruger une bonne partie de votre budget pour les repas des Fêtes[10].

Avec une légère planification et une autre mentalité, célébrer le temps des Fêtes peut être parfaitement plaisant, sans alourdir vos dettes. Pensez à discuter avec votre conseiller des autres stratégies utiles pour votre budget de familial.


© 2018 Manuvie. Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent document est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Nombre des points analysés varient selon la province. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Sauf erreurs ou omissions. La souscription de fonds communs de placement peut donner lieu au versement de commissions ou de commissions de suivi ainsi qu’au paiement de frais de gestion ou d’autres frais. Veuillez lire le prospectus des fonds avant d’effectuer un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur liquidative varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Toute somme affectée à un fonds distinct est placée aux risques du titulaire du contrat et peut prendre ou perdre de la valeur.


[1] www.theglobeandmail.com/globe-investor/personal-finance/household-finances/two-thirds-of-canadians-feel-holiday-spending-is-out-of-control/article37233998

[2] www.thebalance.com/before-you-open-a-christmas-savings-account-2385653

[3] www.mymoneycoach.ca/spending-money/holiday-spending/how-to-create-holiday-spending-plan

[4] www.redballoon.com.au/hub/why-gift-giving-makes-us-happy

[5] www.huffingtonpost.com/brittany-policastro-/5-ways-to-rethink-gift-giving-this-holiday-season_b_8719470.html

[6] www.bbc.com/news/uk-england-37822791

[7] https://globalnews.ca/news/1697528/top-charitable-holiday-gift-ideas

[8] https://littlebinsforlittlehands.com/easy-family-holiday-traditions-on-a-budget

[9] www.theglobeandmail.com/report-on-business/economy/annual-food-bill-for-canadian-family-in-2018-expected-to-rise-by-348-study/article37311778

[10] www.dummies.com/food-drink/entertaining/christmas/how-to-plan-christmas-dinner-with-a-budget


Financial Advisor Websites by Twenty Over Ten Powered by Twenty Over Ten