facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause

Assurance prestations du vivant

Éliminer les craintes liées aux éventualités.

 

L’apparition soudaine de la pandémie de la COVID-19 a affecté la vie des gens de diverses façons inattendues, parfois inimaginables. Lorsque les Canadiens ont subitement eu besoin d’évaluer leur capacité à se protéger et à protéger leurs proches contre une grave menace pour leur santé, bon nombre d’entre eux ont réalisé à quel point ils n’étaient pas prêts à contrer les répercussions sur leurs finances, leur mode de vie, leurs relations et leur emploi, sans parler de leur santé et de leur bien-être en général. Dans de tels moments, les gens se disent : « Qu’arrivera-t-il si je ne suis pas préparé? »

À part les urgences mondiales, les situations imprévues, comme une maladie ou une blessure, peuvent avoir une incidence sur votre revenu et le mode de vie auquel vous êtes habitué. Si cette maladie ou cette blessure vous empêche de travailler ou vous oblige à dépendre d’autres personnes pour s’occuper de vous, votre santé financière en souffrira également. 

Protégez ce qui compte 

Le Canada a un système universel de soins de santé, mais cela ne signifie pas que tout est gratuit. De nombreux traitements, thérapies, tests et médicaments sur ordonnance ne sont pas couverts par le système. C’est pourquoi prendre des mesures pour être mieux préparé à couvrir les éventuels frais de soins de santé à votre charge grâce à l’assurance prestations du vivant peut être un investissement essentiel dans votre avenir. Vous pouvez aussi étendre cette protection à votre famille et à la vie que vous avez bâtie à la sueur de votre front. 

Les experts recommandent de souscrire une assurance prestations du vivant plus tôt dans la vie, même si le risque de maladie et d’invalidité nous semble faible. Il y a plusieurs avantages, entre autres des primes mensuelles moins élevées et le fait de savoir que vous avez une protection tout au long de votre vie, pas seulement à un âge avancé. 

Optez pour des solutions adaptées à vos besoins

Peu importe votre niveau de préparation à faire face à un événement inattendu, le fait d’y être confronté dans la réalité peut être une expérience très différente, surtout si votre santé est en cause. Si vous deveniez invalide ou receviez un diagnostic de maladie grave, seriez-vous en mesure de payer les frais supplémentaires? Dans bien des cas, ces frais ne sont pas pris en charge par le régime public d’assurance maladie. 

L’assurance prestations du vivant procure la souplesse nécessaire pour répondre à vos besoins particuliers. Ces régimes peuvent être personnalisés pour compléter les régimes d’assurance d’employé, ou pour tenir compte du fait que vous possédez et exploitez une entreprise ou que vous êtes travailleur autonome. Il existe deux types d’assurance prestations du vivant :

  • L’assurancemaladies graves prévoit le versement d’une somme forfaitaire si vous recevez un diagnostic de maladie ou d’affection couverte par votre contrat. La prestation peut vous aider à payer les soins de santé, les frais liés au ménage et à la famille, et les frais généraux d’entreprise, ainsi qu’à protéger votre épargne-retraite. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre rétablissement.
  • L’assurance invalidité protège votre revenu si vous êtes incapable de travailler en raison d’une invalidité physique ou d’un trouble de santé mentale. Les paiements périodiques vous procurent un pourcentage de votre revenu. La prestation vise à remplacer le revenu perdu et, pour les propriétaires d’entreprise, à rembourser les frais généraux d’entreprise et à provisionner une convention de rachat, au besoin. 

Une combinaison d’assurance maladies graves et d’assurance invalidité pourrait être une bonne solution pour vous. De cette façon, une couverture supplémentaire peut être adaptée à votre situation. Prenons l’exemple d’une personne qui touche un salaire annuel de 60 000 $ et qui est incapable de travailler à la suite d’un diagnostic de maladie grave. Voici comment l’assurance maladies graves et l’assurance invalidité pourraient contrer l’incidence des frais médicaux et de la perte de revenu : 

 

Période de rétablissement1er mois2e mois3e mois4e mois et après

Dépenses*

Traitements médicaux : 7 000 $

Médicaments sur ordonnance : 15 000 $

Infirmier(ère) ou aidant : 30 000 $

Rénovations domiciliaires : 35 000 $

Frais courants (prêt hypothécaire, factures, etc.) : 4 000 $ par mois

Frais courants (prêt hypothécaire, factures, etc.) : 4 000 $ par mois

Perte de revenu

5 000 $ par mois

5 000 $ par mois

Couverture**

Maladie grave : 100 000 $

Invalidité : 0 $ (période d’attente de 90 jours)

Maladie grave : 0 $

Invalidité : 4 400 $ par mois

Différence

+ 1 000 $

Couverts

+ 400 $

Couverts

 * Estimations à titre indicatif seulement.

 

L’importance d’avoir un plan

La pandémie de la COVID-19 est une expérience unique et difficile pour tout le monde, mais c’est aussi une importante leçon, car elle a mis en évidence nos vulnérabilités et nous a rappelé qu’il est important d’être financièrement paré aux imprévus. La plupart des gens ne s’attendent pas à être confrontés à une invalidité ou à un diagnostic de maladie grave, mais nous savons tous que personne n’est à l’abri. La protection que procure l’assurance prestations du vivant peut être l’un de vos plus précieux atouts. Une discussion avec votre conseiller est la première étape pour comprendre les meilleures options qui s’offrent à vous afin de dissiper les craintes liées aux éventualités 


Quel risque courez-vous? 

Votre risque de devenir invalide ou de développer une maladie grave dépend de votre âge, de votre mode de vie et d’autres facteurs. Les tableaux ci-dessous donnent des exemples des risques que courent un homme et une femme âgés de 35 ans. Vous trouverez des précisions sur votre risque personnel à l’adresse www.biensassurer.ca/evaluer-votre-risque

Homme non-fumeur de 35 ans*

Risque d’invalidité avant 65 ans

19 %

Risque de maladie grave avant 65 ans

26 %

Risque de décès avant 65 ans

6 %

 

Femme non-fumeuse de 35 ans*

Risque d’invalidité avant 65 ans

26 %

Risque de maladie grave avant 65 ans

19 %

Risque de décès avant 65 ans

4 %

* Estimations à titre indicatif seulement.


© 2020 Manuvie. Les personnes et les situations évoquées sont fictives et toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait pure coïncidence. Le présent document est proposé à titre indicatif seulement. Il n’a pas pour objet de donner des conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou autre et les renseignements qu’il fournit ne doivent pas être considérés comme tels. Nombre des points analysés varient selon la province. Tout particulier ayant pris connaissance des renseignements formulés ici devrait s’assurer qu’ils sont appropriés à sa situation en demandant l’avis d’un spécialiste. Sauf erreurs ou omissions. La souscription de fonds communs de placement peut donner lieu au versement de commissions ou de commissions de suivi ainsi qu’au paiement de frais de gestion ou d’autres frais. Veuillez lire l’aperçu des fonds et le prospectus des fonds avant d’effectuer un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur liquidative varie fréquemment et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Toute somme affectée à un fonds distinct est placée aux risques du titulaire du contrat et peut prendre ou perdre de la valeur.

 


Financial Advisor Websites by Twenty Over Ten Powered by Twenty Over Ten